Mon panier
Aucun article
0
0 984 509 474
9H à 12H et 14H à  17H
>

Stage de récupération de points : On vous explique tout !

samedi 26 octobre 2019

Stage de récupération de points : On vous explique tout !

 

 

En matière de circulation routière, bon nombre de règles sont primordiales et s’imposent à tous les usagers de la route. L’ensemble de ces règles est recensé de façon objective et porte désormais le nom de Code de la route. Ce code fait connaître à tous les usagers la signification des différents panneaux rencontrés et quelles attitudes adopter en présence de ces derniers. Les différentes limitations de vitesses y sont aussi inscrites. Cependant, le nom respect de ce code est considéré comme une infraction et peut occasionner le retrait du permis de conduire. Afin de réduire les différentes infractions routières, la notion de Stage de récupération de points a vu le jour. Si vous vous demandez ce que c’est, nous vous proposons de le découvrir à travers cet article. 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un Stage de récupération de points?

 

Cette question est sur les lèvres de bon nombre de personnes de nos jours. Encore appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière,  le stage de récupération de points a pour but de rééduquer les conducteurs. En réalité, son but est de pousser les différents conducteurs ayants eu à commettre une ou plusieurs infractions routières à se rendre compte des dangers de la route. Cette prise de conscience est très bénéfique car elle contribue nettement à la réduction du taux d’infraction dans les différents pays. A l’issue du stage, les conducteurs concernés récupèrent 4 points pour combler les points perdus. Pour être plus clair, ce stage permet aux conducteurs de mettre à jour leurs soldes de points de permis. Cela aura le bénéfice de leur éviter une invalidation de permis pour motif de solde nul.

 

 

 

 

 

Présentation des différents types de stages de récupération de points

 

Il existe en réalité plusieurs types de stages de récupération de points. Leur pluralité n’est aucunement un hasard. Elle est bien justifiée. Ainsi donc, nous avons entre autres le stage volontaire de récupération de points. En effet, le stage volontaire de récupération de points, comme le dit son nom, est basé sur une décision personnelle du conducteur. Ce dernier en toute conscience de son solde de point nul, décide lui-même de s’inscrire à un stage de récupération de points. Le but de cette décision est le recouvrement d’un solde de point plus confortable.  

En dehors de ce type de stage, nous avons également le stage obligatoire de récupération de points. Son nom nous met déjà en présence d’une certaine contrainte. En vrai, Le stage obligatoire de récupération de points concerne les jeunes conducteurs. Il s’agit bien sûr de jeunes conducteurs en permis probatoire et disposant de 6, 8 ou 10 comme solde de points. Lorsque ces derniers commettent des infractions occasionnant la perte de 3 points ou plus, ils sont contraints à faire un stage de récupération de points. Cette contrainte leur est notifiée par la lettre 48N. Le cas d’espèce ne fait donc aucunement appel à la volonté. 

Un autre type de stage de récupération de points est le stage obligatoire comme peine complémentaire. En effet, lorsqu’un conducteur commet un délit, cause un accident corporel ou met la vie de tierces personnes en danger, le juge peut le condamner. Et cette condamnation, le plus souvent, contraint l’individu à faire un stage de récupération de points, à ses frais. Tous ces types de stages tendent vers une même finalité qu’est la récupération de points perdus. Beaucoup de services proposent ces différents types de stages comme par exemple le stage récupération points permis a Melun, Fontainebleau, Montereau Fault Yonne.

 

 

 

 

Que faut-il pour participer à un stage volontaire de récupération de points ?

 

Comme nous l’avions expliqué plus haut, l’on peut choisir délibérément de faire un stage de récupération de points. Toutefois, certaines conditions doivent être réunies. En réalité, si vous voulez vous inscrire à ce stage, vous devez avoir perdu des points. Aussi, vous devez avoir un permis de conduire valide. Vous ne devez pas avoir déjà effectué ce type de stage depuis moins d’un an.  Surtout, vous ne devez pas avoir déjà reçu la lettre 48SI.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter