Mon panier
Aucun article
0
0 984 509 474
9H à 12H et 14H à  17H
>

Tout sur le fonctionnement d’un joint de culasse

samedi 26 décembre 2020

Tout savoir sur le fonctionnement d’un joint de culasse

 

Tout sur le fonctionnement d'un joint de culasse

 

 

 

 

 

Même si vous n’envisagez pas une carrière de mécanicien, il semble toujours approprié de connaître un minimum sur les pièces détachées qui composent votre véhicule. Il est d’autant plus conseiller de s’informer sur certains éléments lorsque ces derniers assurent le bon fonctionnement du moteur.

C’est tout spécialement en vue de vous éclairer davantage sur l’une des pièces maîtresses du moteur que nous avons pris l’initiative de mettre au point cet article spécialement dédié au joint de culasse. Quel est son rôle ? Comment savoir s’il est temps de le remplacer ? Toutes les questions qui vous intriguent sur le sujet vont trouver réponses dans ce grand dossier.


 

 

 

 

 

Le joint de culasse : son mode de fonctionnement

 

Le joint de culasse est une pièce, fabriquée généralement à partir de métal, qui vient couvrir la partie supérieure du moteur. Il est doté de 3 ou 4 trous en fonction du nombre de cylindres du véhicule.

A partir de son appellation, on peut déjà se faire une petite idée de sa principale fonction. Le joint de culasse sert de jonction entre les blocs cylindres et la culasse qui constituent la chambre de combustion. C’est dans cette dernière que s’effectuent les petites explosions nécessaires au fonctionnement du moteur.

A l’intérieur de cette chambre de combustion, les explosions génèrent des vapeurs de gaz chauds qui en cas de fuite risquent d’endommager les différents composants du moteur ou inversement, le liquide de refroidissement du moteur peut s’infiltrer dans les cylindres. C’est alors à ce moment que le joint de culasse entre en scène. En effet, il a pour mission de garantir l’étanchéité de chaque chambre de combustion en évitant la sortie et l’infiltration de liquide dans cette partie du moteur.

Il faut savoir qu’un joint de culasse défaillant est lourde de conséquence pour le véhicule. Si l’usure de cette pièce n’est pas décelée à temps et que vous ne procédez pas rapidement à un changement, cela peut entrainer une perte de puissance du moteur. Le cas échéant, vous serez contraint de changer de moteur ou carrément de véhicule si les dommages causés sont irréversibles.


 

 

 

 

 

Les signes avant-coureurs d’un joint de culasse cassé

 

Plusieurs signes permettent d’identifier un joint de culasse défectueux. On parle de symptômes du joint de culasse qui doivent être pris en compte dès leurs premières apparitions pour éviter la panne du véhicule.

 

  • L’huile moteur dispose d’une texture différente

Dans le jargon des garagistes, on fait référence au terme « mayonnaise » lorsque le liquide de refroidissement vient se mélanger à l’huile moteur formant ainsi une sorte de pâte ressemblant à de la mayonnaise. Le problème avec celle-ci est qu’elle va obstruer le circuit de refroidissement du moteur qui par conséquent empêche son bon fonctionnement.

Il est important néanmoins de souligner qu’il ne faut pas attendre qu’une telle texture se forme au niveau du réservoir d’huile moteur avant de vérifier l’état de votre joint de culasse. Dès que l’huile moteur affiche une autre couleur que d’habitude c’est-à-dire qu’elle devient très claire, remplacez sans attendre le joint de culasse.

 

  • Des voyants qui s’allument

Dans le cas où aucun problème électronique n’a été soulevé lors d’une vérification au niveau des voyants, s’ils s’allument c’est tout simplement la conséquence inévitable du premier signe cité précédemment.

De ce fait, si le voyant moteur, de l’huile ou du liquide de refroidissement du moteur s’allument en simultané, cela signifie sans aucun doute que le liquide de refroidissement et l’huile moteur se sont mélangés.

En outre, vous devez savoir que si le thermostat du moteur indique une température qui dépasse 95°C, vous avez de ce fait un problème de liquide de refroidissement. La baisse de ce liquide provoque une surchauffe du moteur et qui va aboutir inévitablement à une panne.

 

  • Une fumée blanche au démarrage de la voiture

Une grande quantité de fumée blanche ou bleu claire qui sortent du pot d’échappement est un autre signe d’un liquide de refroidissement qui s’est infiltré dans le réservoir d’huile moteur.


 

 

 

 

 

Que faire en cas de joint de culasse défectueux ?

 

L’unique alternative est de remplacer directement cette pièce. Notez que si vous persistez à continuer de rouler avec un joint de culasse cassé, vous risquez une panne moteur au bout d’une dizaine de kilomètres.

Pour changer le joint de culasse, la meilleure option est de recourir au service d’un garagiste. Seul ce spécialiste détient les outils et le savoir-faire nécessaire pour procéder à cette opération délicate. En effet, sachez qu’avant de pouvoir accéder à la culasse, il est nécessaire de démonter certains éléments du moteur notamment le filtre à air, les durites d’eau, la courroie d’alternateur, les connecteurs électriques et tant d’autres pièces détachées.

Ainsi, à moins d’avoir une connaissance accrue en mécanique, il est conseillé de laisser cette tâche à un professionnel en la matière.


 

 

 

 

 

Le coût de remplacement d’un joint de culasse

 

Les garagistes facturent un tarif assez élevé pour ce type de prestation. En fonction du modèle de véhicule et l’étendue des dégâts provoqués par le problème du joint de culasse, les professionnels peuvent demander un frais de réparation entre 600 et 3000€. Ce qui est complètement compréhensible dans la mesure où l’opération nécessite en moyenne jusqu’à 5h de travail.

Ces plusieurs heures de travail incluent le démontage du moteur, ainsi que l’ajustement de la nouvelle pièce détachée afin que celle-ci soit parfaitement étanche. Ces différentes étapes requièrent une grande minutie et de l’expérience, ce qui n’est certainement pas à la portée d’une personne qui s’improvise mécanicien.

En outre, en complément du frais de la main d’œuvre, vous devez également prévoir l’achat d’un nouveau joint de culasse qui coûte en moyenne 50€.

En bref, pour réduire au minimum le coût de réparation d’un joint de culasse, faites immédiatement une halte chez le garagiste dès que vous constatez l’un des symptômes d’usures indiqués plus haut.


 

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter